Le spécialiste des formations
aux métiers du deux roues

Vous avez la passion du 2 roues ? Faites-en votre métier !

5

Dernières News

MAI à Vélo C’est parti !!!!!!!! Au programme : 1er au 30 Mai : L’équipe des formateurs du site de Nantes a …

Recruter mes futurs collaborateurs

Recruter un alternant en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation

Un réel tremplin pour développer vos compétences et renforcer vos équipes et les compétences de vos entreprise, l’alternance représente un moyen de recrutement à part entière.

L’intégration d’un alternant permet d’anticiper les recrutements à venir, de former les futurs salariés, et d’accompagner par la transmission des savoirs un nouveau collaborateur. 

L’embauche d’un salarié en alternance permet d’intégrer un futur collaborateur grâce à la formation dispensée conjointement en entreprise et en centre de formation. Ces contrats bénéficient de dispositifs d’aides pour les entreprises ce qui rend leur coût attractif.

A l’INCM, les formations dispensées en contrat apprentissage ou en contrat de professionnalisation sont d’une durée minimale de 12 mois et peuvent aller jusqu’à 36 mois.

Vous souhaitez recruter votre futur alternant, contactez notre chargé de développement en entreprises, Mathieu CHAM : mathieu.cham@incm-formation.fr

Contrat d'Apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié.

Son objectif : permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master, etc.) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Cette formation s’effectue en alternance avec des périodes en centre de formation et en entreprise.

Quelles sont les formations en contrat d’apprentissage à l’INCM ?

Quels jeunes ?

  • Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.

Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés (sans limite d’âge), les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Quelle rémunération ?

L’apprenti bénéficie d’une rémunération variant en fonction de son âge ; en outre, sa rémunération progresse chaque nouvelle année calendaire d’exécution de son contrat. Le salaire minimum réglementaire perçu par l’apprenti correspond à un pourcentage du Smic ou du SMC (salaire minimum conventionnel de l’emploi occupé) pour les 21 ans et plus.

Année d’exécution du contrat Apprenti de moins de 18 ans Apprenti de 18 ans à 20 ans Apprenti de 21 ans à 25 ans Apprenti de 26 ans et plus
1ère année
27%
43%
53%*
100%*
2ème année
39%
51%
61%*
100%*
3ème année
55%
67%
78%*
100%*

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-en-alternance-10751/apprentissage/contrat-apprentissage

Contrat de Professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié.

Il permet l’acquisition – dans le cadre de la formation continue – d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…). L’objectif est l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes grâce à une formation reconnue par l’Etat et les branches professionnelles. Les formations sont qualifiantes et très pointues au regard des exigences de l’entreprise.

Cette formation s’effectue en alternance avec des périodes en centre de formation et des périodes en entreprise.

Quelles sont les formations en contrat de professionnalisation à l’INCM ?

Quel public ?

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus afin de compléter leur formation initiale ;
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus. En savoir plus sur l’aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi de plus de 26 ans et sur l’aide à l’embauche d’un demandeur d’emploi de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation ;
  • Bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé (contrat unique d’insertion – CUI).

Rémunération

Le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de son niveau de formation initial.

Age Titre ou diplôme non professionnel de niveau IV ou titre ou diplôme professionnel inférieur au bac Titre ou diplôme professionnel égal ou supérieur au bac ou diplôme de l’enseignement supérieur
Moins de 21 ans
Au moins 55 % du SMIC
Au moins 65 % du SMIC
21 ans à 25 ans révolus
Au moins 70 % du SMIC
Au moins 80 % du SMIC
26 ans et plus
Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable
Au moins le SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel de branche si plus favorable

Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir une rémunération plus favorable pour le salarié.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/formation-en-alternance-10751/contrat-de-professionnalisation

Aide aux entreprises

L’aide exceptionnelle pour l’embauche d’un alternant en 2023

Il s’agit d’une aide pour accompagner financièrement les employeurs qui recrutent en contrats d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Cette aide prend la suite de celle qui était applicable jusqu’au 31 décembre 2022, et est disponible entre le 1er janvier et 31 décembre 2023.

Conditions

Pour bénéficier de l’aide, il est nécessaire de remplir plusieurs conditions :

  • le contrat doit être un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • le contrat doit être conclu en 2023
  • l’apprenti doit préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnelle inférieur ou égal au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles (master, diplôme d’ingénieur…).

Si l’entreprise a de plus de 250 salariés, l’aide est soumise à certaines conditions supplémentaires.

Montant

Le montant de l’aide s’élève à 6.000 € pour un apprenti quel que soit son âge et pour un salarié en contrat de professionnalisation jusqu’à 29 révolus. Elle n’est octroyée que pour la première année du contrat.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Ministère du travail, du plein emploi et de l’insertion : https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aides-au-recrutement-d-un-alternant/article/aide-2023-aux-employeurs-qui-recrutent-en-alternance

Recruter un demandeur d'emploi via la Préparation Opérationnelle à l'Emploi (POE)

La Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) est une formation permettant d’acquérir, ou de développer, les compétences professionnelles nécessaires à la satisfaction d’un besoin de recrutement préalablement identifié. 

Son objectif est de combler l’écart entre les compétences du candidat et celles demandées par le poste visé. Elle s’adresse aux demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi.

Pour en savoir plus, contactez : 

Mathieu CHAM, Chargé de Développement Entreprises, mathieu.cham@incm-formation.fr

JJulie PAULCoordinatrice Formation Continue et Groupes Demandeurs d’Emploi, julie.paul@incm-formation.fr

Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC)

Lorsque les besoins de formation sont identifiés par une branche professionnelle, dans un accord ou à défaut par son OPCO de rattachement, la POE collective (POEC) permet à plusieurs personnes de bénéficier de la formation nécessaire à l’acquisition des compétences requises pour occuper ces emplois.

Quelles sont les formations à l’INCM concernées par le dispositif POEC ?

La POEC est ouverte aux demandeurs d’emploi souhaitant préparer une formation Mécaniciens Cycles.

Qui est concerné par la POEC ?

Les publics visés :

  • A tout demandeur d’emploi inscrit à Pôle emploi (indemnisé ou non) ;
  • Aux salariés en contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) dans une entreprise d’insertion (EI), un atelier ou chantier d’insertion (ACI) ou une association intermédiaire (AI).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de pôle emploi : https://www.pole-emploi.fr/candidat/en-formation/mes-aides-financieres/la-preparation-operationnelle-1.html

Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI)

Lorsque le besoin de formation est identifié par une entreprise auprès de Pôle emploi, la POE est mise en œuvre dans un cadre individuel (POEI).

Quelles sont les formations à l’INCM sont concernées par le dispositif POEC ?

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) peut prendre en charge jusqu’à 400 heures de formation, sauf dérogation exceptionnelle. La formation peut se dérouler à temps plein ou temps partiel et doit être réalisée par un organisme de formation interne ou externe à l’entreprise qui vous recrute.

La POEI peut être mise en place pour une formation pré-qualifiante précédant un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage d’au moins douze mois.

Qui est concerné par la POEI ?

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) s’adresse à toutes personnes inscrites à Pôle emploi ayant reçu une proposition d’emploi avec un contrat de 12 mois minimum requérant une formation en interne ou en externe pour adapter ses compétences et aux employeurs du secteur privé ou du secteur public qui ont déposé une offre d’emploi auprès de Pôle emploi.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de pôle emploi : https://www.pole-emploi.fr/candidat/en-formation/mes-aides-financieres/la-preparation-operationnelle-a.html?xtor=SEC-1&gclid=EAIaIQobChMI14yg–fC_wIVgtntCh1l5wF_EAAYASAAEgLHEvD_BwE

Que faire si la formation a une durée inférieure à 12 mois ?

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) est une aide au financement d’une formation avant embauche d’un demandeur d’emploi sur un contrat de 6 à 12 mois. L’objectif est identique à la POE, à savoir combler un écart entre les compétences du candidat et celles demandées par le poste visé.

Qui est concerné par l’AFPR ?

L’AFRD s’adresse aux demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi.

Quelles sont les formations concernées par l’AFPR ?

L’AFPR peut prendre en charge jusqu’à 400 heures de formation. Un organisme de formation interne à l’employeur ou externe délivre la formation qui se déroule à temps plein ou à temps partiel.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de pôle emploi : https://www.pole-emploi.fr/candidat/en-formation/mes-aides-financieres/laction-de-formation-prealable-a.html

Déposer une offre d'emploi

« * » indique les champs nécessaires

Nous recherchons*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Liens utiles

L’OPCO Mobilités

L’opérateur de compétences des services de l’automobile et du transport.

Site web : https://www.opcomobilites.fr

L’OPCOMMERCE

L’opérateur de compétences des entreprises du commerce

Site web : https://www.lopcommerce.com

Rechercher sur le site